Vous êtes ici : > Presse

Une Masterclass avec le Soweto Choir sur les traces de Mandela à Cahors

Une Masterclass avec le Soweto Choir sur les traces de Mandela à Cahors

Le Soweto Choir propose une masterclass samedi 13 octobre 2018 à Cahors dans le Lot, sur les traces de Nelson Mandela.

Alexandro Atelly, organisateur de la mastreclass avec le Soweto Choir à Cahors.

Alexandro Attelly, organisateur de la mastreclass avec le Soweto Choir à Cahors. (©La Vie Quercynoise)

Samedi 13 octobre 2018, le Soweto Choir fait escale à Cahors pour une masterclass d’une demi-journée de 9 h 30 à 12 h 30, organisée par Alexandro Attelly et l’association Gospel F (or) ever.

Lire la suite

Une masterclass et l’héritage de Mandela – 10/10/2018

,

Une masterclass et l’héritage de Mandela

Musique – Concert

Une partie des membres du Soweto Choir, la chorale qui vient samedi à Cahors partager son héritage./ Photo DR

Ils ont commencé à chanter pour réunir neuf ethnies distinctes au sein de la société sud-africaine au début du XXe siècle. Cette union culturelle reste dans l’ADN du Soweto Choir, chorale de seize chanteurs de gospel, programmée samedi à Cahors. Ils proposent une masterclass musicale et historique où il s’agira d’abord de chanter, ensuite de partager leur histoire et leur culture. Le rendez-vous est donné samedi 13 octobre dès 9 h 30 à la Maison mémoire du XXe siècle, située dans le quartier de Terre-Rouge.

L’histoire du Soweto Choir est intimement liée à celle de Nelson Mandela. L’ancien Président sud-africain né il y a tout juste 100 ans, «a été à l’origine de la création de ce collectif», resitue Alexandro Attelly, à l’initiative de cet événement mais également créateur du chœur de gospel de Cahors. Le chœur de Soweto propose donc un voyage vers les neuf cultures musicales différentes dont ont hérité ses membres.

À l’issue des cours de chant et de danse de la matinée, les différents chanteurs du Soweto Choir ont prévu de déjeuner avec les participants pour échanger. Car l’organisateur de cette masterclass souhaite que chacun ressorte «enrichi de ce que peut transmettre un groupe composé de différentes cultures». Dans un pays qui ne cesse, à l’inverse, de préférer une certaine unité culturelle.

Masterclass du Soweto Choir, samedi 13 octobre de 9h30 à 13h30 à la Maison mémoire du XXesiècle. Réservations au 0626372654 ou par mail à l’adresse suivante : alexandro_attelly@aol.com

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/10/2885421-une-masterclass-et-l-heritage-de-mandela.html

Le Soweto Cahors invité par Gospel F(or)ever

Des stars du gospel sud-africain ont fait bouger la Croix-de-Fer (Audrey Lecomte – la Dépêche)

Tout droit arrivés d’Afrique du sud, le directeur musical et trois choristes du célèbre Chœur de Soweto (Soweto Choir) ont fait le show à Cahors samedi.

Derrière les murs du centre social de la Croix-de-Fer, l’ambiance était surchauffée samedi. Une trentaine de stagiaires venus de tout le Lot ont participé avec enthousiasme à un work shop, un atelier de travail, exceptionnel organisé par l’association Gospel F(or)ever présidée par Alexandro Attelly.

Pour les coacher, des artistes de haut vol, véritables stars en Afrique du Sud, membres du célèbre Soweto Choir (le Chœur de Soweto) ont assuré le show. Un bonheur visiblement partagé par les stagiaires lotois, hommes et femmes de tous âges, complètement emportés par la musique, le rythme et même l’esprit de cette culture gospel si particulière. Il faut dire que le leader du groupe Jimmy Mulovhedzi, fils du créateur de ce chœur renommé au niveau mondial, est une référence et a collaboré avec les plus grands comme le groupe U2. Il a d’ailleurs reçu deux Grammy Awards.

la suite en suivant ce lien :  La dépêche du 11 février

Concert à Luzech – Eglise Notre Dame de l’Ile – 22/05/2016

Article extrait du site Cahors Gospel Festival

Notre Dame de l’Ile, c’est d’abord un lieu et une atmosphère  comme le dit l’écrivain Gérard Bessière (L’Éternité affleure) :

chapelle Luzech« Un mur de pierres entoure l’enclos. Dés qu’on l’a franchi, on respire un autre air, une paix nous pénètre.Comment cet endroit, à peine séparé des vignes qui l’entourent, nous conduit-il si loin en nous, si loin du monde de tous les jours ? Lire la suite